Société

Amendement constitutionnel : le projet porte les aspirations de la société civile à devenir un partenaire efficace

AIN TEMOUCHENT- Le président de la Fédération nationale de la société civile, Tahir Chiha, a indiqué, samedi à Ain Témouchent, que le projet d’amendement de la constitution, soumis au référendum le 1er novembre prochain, porte les aspirations de la société civile à devenir un partenaire efficace de l’Etat et à assurer la mission de supervision.

Animant un meeting populaire à la Maison de la Culture « Aïssa Messaoudi » dans le cadre de la campagne référendaire, Tahir Chiha a souligné que « la société civile aspire d’être un partenaire efficace des institutions de l’Etat et à assumer un rôle de supervision », ajoutant que « ces revendications ont été prises en charge et développées dans le projet au référendum le 1er novembre prochain ».

Dans ce contexte, l’orateur a salué la constitutionnalisation de l’Observatoire national de la société civile, en tant qu’organe consultatif auprès du Président de la République, ainsi que l’implication de la société civile dans la lutte contre la corruption. « Ce sont autant d’acquis qu’il faille valoriser pour la construction de l’Algérie nouvelle », a-t-il affirmé.

Tahir Chiha a appelé à voter en faveur du projet d’amendement de la constitution pour perpétuer le message du 1er novembre 1954 et édifier l’Algérie nouvelle. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

svp désactivez le bloqueur de publicités