actualites-divers

Décès de Merzak Bagtache : Belhimer salue l’œuvre littéraire « prolifique » du défunt

ALGER – Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Amar Belhimer, a salué l’œuvre littéraire prolifique en langues arabe et française de Merzak Bagtache, décédé samedi à l’âge de 75 ans des suites d’une longue maladie.

Dans un message de condoléances à la famille de Merzak Bagtache et à la corporation des journalistes, le ministre a salué la longue et riche carrière journalistique du défunt, qui a commencé en 1962, ses contributions dans nombre de journaux en langues arabe et française et son travail au sein de l’agence Algérie Presse Service.
M.Belhimer a rappelé que le défunt avait été membre de plusieurs instances gouvernementales, dont le Conseil supérieur de l’information, le Conseil supérieur de la langue arabe (CSLA) et le Conseil supérieur de l’éducation, mais aussi représentant de la presse écrite et membre du Conseil consultatif national créé par l’ancien président Mohamed Boudiaf en 1992.

Lire aussi : L’écrivain Merzak Bagtache inhumé au cimetière d’El Kettar à Alger

Merzak Bagtache compte à son actif plusieurs ouvrages et romans en langues arabe et française, dont « Touyour Fi Edhahira », « Jarad Al Bahr » et « Baqaya Qorsan ».

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

svp désactivez le bloqueur de publicités