actualites-divers

Festival virtuel du film à domicile d’Annaba : « Al Oum » remporte l’arobase d’or  

ANNABA- Le court-métrage syrien ‘’Al Oum’’  de Nacif  Chelche a remporté l’arobase d’or du Festival virtuel du film à domicile (Domum) d’ Annaba, organisé sur l’Espace Bleu du 5 au 30 avril, a indiqué dans la soirée de vendredi à samedi, dans un communiqué, le chargé de communication de cet événement culturel, Hakim Djabnoune.

L’arobase d’argent a été décroché par le court-métrage  ‘’Coroniyat Chicou’’ de Lucia Filali du Koweït et celui de bronze est revenu à  El- Hachemi Mestour et Mohamed Amine Bouzidi d’Algérie pour leur film,’’Koulech yajouz’’,  lors d’une cérémonie virtuelle de remise des prix organisée sur Facebook pour récompenser les meilleures productions.
Le prix du meilleur rôle féminin de ce festival virtuel du film à domicile a été remis à Djoumana Yousfi d’Algérie pour son rôle dans le film « Confinement au féminin’’ et le prix du meilleur rôle masculin pour Nasrdeddine Benrdjem pour son rôle dans ‘’ La Karma’’.

Le jury de ce festival virtuel, le premier du genre en Algérie  a décerné le prix du rôle promoteur à Dahie Kabbi pour son rôle dans ‘’Dépression’’, du public à l’algérien Wassim Gherradi pour ‘’ Cuarantina’’  et le prix du meilleur scénario pour ‘’Al Oum’’ de Nacif Chelche.

La première édition du Festival du film à domicile, initiative artistique innovante en cette conjoncture sanitaire exceptionnelle a été organisée par  l’association culturelle Lumière de la Méditerranée d’Annaba avec le concours de la direction de wilaya de la culture, du festival international
du film amateur de Kélibia (Tunisie) et les Journées cinématographiques de Damas (Syrie) et en partenariat avec le Centre algérien de la cinématographie, a-t-on relevé.

Pas moins de 56 courts-métrages de l’Algérie et sept autres pays, tournés à domicile en cette période de confinement imposé par la lutte contre le Covid-19 étaient en lice dans ce festival culturel innovant qui a reçu de ‘’bon écho’’ auprès des passionnés du 7e art et des familles de l’intérieur et de l’extérieur du pays, souligne-t-on.

Des formations sur les métiers du cinéma ont ponctué les journées Festival virtuel du film à domicile (Domum) d’ Annaba, marquées également une interaction et accompagnement techniques des amateurs du 7e art.
 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

svp désactivez le bloqueur de publicités