sport

Judo: sept cas positifs au COVID-19 parmi la sélection nationale

ALGER – Le stage bloqué de la sélection nationale (seniors/messieurs) de judo, qui devait démarrer ce samedi dans la Wilaya de Bouira a été finalement annulé, après la détection de sept cas positifs au coronavirus parmi ses rangs, a appris l’APS auprès de la Fédération algérienne de la discipline (FAJ).

Comme exigé par le protocole sanitaire à la veille de chaque regroupement, les athlètes de la sélection nationale avaient effectué des tests de dépistage, et ces derniers ont finalement révélé « la présence de six cas positifs parmi les 17 judokas convoqués, et un cinquième cas parmi les membres de leur encadrement technique » a détaillé la FAJ dans un bref communiqué, sans dévoiler l’identité des personnes concernées.

Ce stage bloqué, destiné à préparer les importantes échéances à venir devait se dérouler du 17 au 30 octobre courant, au Centre national des sports et loisirs de Tikjda (Bouira).

A la fin de la période d’incubation, soit le 21 octobre courant, « les athlètes et les membres du staff technique dont les tests ont été négatifs, subiront un nouveau contrôle, pour s’assurer qu’ils n’ont pas été contaminés depuis » a encore annoncé la FAJ.
Chez les judokas de la sélection nationale (seniors/dames), les choses se sont beaucoup mieux passées, puisque l’ensemble des tests PCR ont été négatifs. Ce qui a permis au coach Meziane Dahmani et ses dix-sept protégées d’entamer leur stage mardi dernier, sans aucune contrainte.
Ce stage des seniors (dames), d’une durée de 15 jours, se déroule du 14 au 28 octobre, au Centre de regroupement des élites nationales à Souidania (Alger).

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

svp désactivez le bloqueur de publicités